La composition a toujours été pour moi importante. Je pense, comme beaucoup de musiciens, qu'elle est le moyen d'expression primordial pour un artiste, bien plus que la simple interprétation des oeuvres du passé. De plus, la composition implique une création personnelle, quelque soit le style ou le langage musical employé.

     J'ai commencé à composer de la musique dès que j'ai su, vers l'âge de 6 ans, écrire les symboles musicaux sur les portées. Mes cahiers étaient une sorte de laboratoire ou j'expérimentais et transformais petit à petit les notions apprises au fur et à mesure au Conservatoire. Pourtant, il ne suffit pas d'être armé de la seule volonté, il faut beaucoup de temps et de patience pour acquérir, comprendre et utiliser judicieusement les différentes techniques d'écriture, à l'image de l'écrivain qui étudie et absorbe des genres littéraires pour créer son style personnel. De plus, beaucoup de déchiffrage au piano et d'écoute de musique m'ont permis de développer d'une part l'oreille intérieure et d'autre part "le sens harmonique", me rendant l'apprentissage de l'Harmonie classique plus facile.

     Ma technique de composition est très simple: pas besoin d'avoir un piano sous la main. Une table, une chaise, des feuilles et un stylo suffisaient pour transcrire sur le papier les idées qui me traversaient la tête. C'était bien pratique, quand j'écrivais pour l'orgue, d'éviter de faire la navette entre la tribune à l'église et la maison!

     J'ai principalement écrit pour le piano seul ou pour l'orgue, dans les styles classique et Ragtime, et j'ai regroupé un certain nombre de mes compositions pour orgue, de manière chronologique dans: "2 LIVRES D'ORGUE" (1993 - 1996), "CHORALS DE L'ANNEE LITURGIQUE" (1995), et "GRANDES ORGUES GOTHIQUES" (1998). Seuls "HO PET TRUHE DONEIN - Fantaisie Méditative" (1998), "CHORAL GOTHIQUE" (1998) et "PETITE FANTAISIE" (1999) ont été joués en public à l'occasion d'un récital d'orgue.

     Pour ce qui est du Ragtime, dès que j'ai découvert mon intérêt pour ce style, je me suis essayé à l'écriture de rags pour piano. Mon premier essai remonte à 1997, avec un petit rag bi-thématique en Si bémol baptisé "MISSISSIPPI RAG". Sont venus ensuite "AN ECCENTRIC RAGTIME TWO-STEP" puis 4 autres petits rags, "LIBERATOR RAG", "A BENINESE CAKE - WALK", "THAT'S A FUNNY CAKE - WALK!" Cake-Walk, Stop-Time and Two-Step et "BULLDOG RAG".

     Un peu plus tard, une deuxième mini-série comportait, elle, 3 ragtimes, "RAGTIME CAROLINE" A Ragtime Fantasy, dédiée à Caroline CHEBAB, "COMMEDIA DELL' ARTE RAGTIME", et un petit rag-tango de forme AABBA en do mineur, et "VIVIANE'S TANGO".


     Entre 1999 et 2000, une série de rags composés de façon épisodique lorsque le temps (et l'inspiration surtout!) me le permettait: "GHOST CASTLE RAG" A Gothic Two - Step dans lequel je trouvais que j'avais réussi à retranscrire en musique une atmosphère inquiétante et évocatrice d'un vieux château hanté, "LIGHTHOUSE RAG" une mini fantaisie qui ne correspond pas aux canons classiques du Ragtime, "ASIKO [ASSIKO] RAG" an African reminiscence, "WEDDING IN PORTO-NOVO", "THE RAGTIMER'S NIGHTMARE", "SLEEPIN' TIME RAG", "THE DIRIGIBLE" Rag - Two Step dédicacé à Oleg MEZJUEV qui m'a permis, avant la création en 2000 de ce site, de publier 3 de mes pièces sur son site www.ragtime.nu.


     De 2001 à 2002, j'ai mis l'accent sur la recherche d'un style plus recherché et plus original alors que par le passé je faisais une référence directe au Classic Ragtime qu'affectionnait Scott JOPLIN et les autres ragtimers du Mid-west américain. Il y a tout d'abord "THAT RUBBISHY RAG" dédié à mon ami Gilles MONFORT, lui aussi musicien professionnel, "CHANSON TOGOLAISE", "BOUQUET DE ROSES" (Valse Artistique), "PRAISE HOUSE RAG" Two - Step and Cake Walk, "PEASE PUDDING RAG" (Exercice n°2), "SUR LA SEINE" Valse Ragtime, "CET HORRIBLE CHIFFON...", "EXTROSPECTION RAG", "VERBOSITY RAG", plus tard recomposé et renommé "OLD TIME RAG" [MP3, 256 Ko], cette composition a fait l'objet d'une publication, de multiples diffusions radios et de 3 enregistrements CD. Mes récentes créations dans le style Ragtime sont "FEUILLE DE COGNASSIER" et "PAS DE PORTO POUR MISTIGRI".

     En point d'orgue final à cette longue liste, doit être mentionné ici; "THE C.M.H. RAG" dédié à Jean-Christophe AVERTY. Je l'ai enregistré en tant que "test recording", sur le "STEINWAY & SONS concert grand" du studio 107 de la Maison de la Radio à Paris le 17 Décembre 2004.




Si vous n'avez pas accès au menu, cliquez ici

Site créé le 25/11/05
Tous les textes, images, sons audio et illustrations copyright © 2005
WEBMASTER: Benjamin Intartaglia